« L’esprit d’équipe au sein du CHU de Québec-Université Laval est très favorable à l’innovation. Avec un pourcentage en approvisionnement local relativement intéressant, nous nous sommes également fixé pour cible d’inciter notre communauté à adopter des comportements alimentaires durables. »

Mariama Abdoulaye-Alguima, Chargée de projet – développement durable, CHU de Québec-Université Laval

Pour la petite histoire

Avec la volonté de mettre en place des mesures concrètes en matière de développement durable et d’améliorer ses processus d’achats alimentaires, le CHU de Québec-Université Laval (CHU) souhaitait augmenter la part d’aliments sains, locaux et écoresponsables en approvisionnement pour l’ensemble de ses établissements. Bénéficiant d’un appui financier dans le cadre de la Stratégie nationale d’achat d’aliments québécois (SNAAQ) du ministère de la Santé et des Services sociaux (MAPAQ), l’organisation a fait appel à Équiterre pour l’accompagner dans le déploiement de ce projet de grande envergure visant à apporter une contribution digne d’un leader du système de santé à l’atteinte des objectifs de développement durable et de santé globale pour la population.

Pour une alimentation locale et responsable au CHU

S’appuyant sur des travaux débutés en 2013, ainsi que sur les grands principes de sa politique et de son plan d’action de développement durable mis à jour en 2019, le CHU a poursuivi ses démarches visant la mise en œuvre d’initiatives durables au sein de ses installations favorisant l’utilisation efficace et responsable de ses ressources. C’est ainsi qu’en 2021, l’ambitieux projet « Pour une alimentation locale et responsable au CHU de Québec-Université Laval » a pris son envol, entraînant la création d’un tout nouveau poste de chargé de projets en développement durable au sein des services alimentaires.

 

Un élan grandissant en approvisionnement

Augmenter la part d’approvisionnement en aliments sains, locaux et écoresponsables au sein de l’offre de service alimentaire du CHU a nécessité un engagement soutenu conjugué à une agilité à transformer les obstacles en opportunités. Par exemple, le CHU a saisi l’occasion lorsqu’une rupture de stock inattendue de compotes de pommes importées s’est produite pour les remplacer par une marque locale, désormais intégrée officiellement à l’offre alimentaire de l’organisation. Des barres granolas et des biscuits certifiés Aliments préparés au Québec ont aussi été ajoutés dans l’offre alimentaire de la cafétéria pour remplacer les marques de produits importés. 

Qui plus est, le CHU est actuellement en discussion avec de nombreux fournisseurs d’œufs écaillés et de confitures en portion individuelle pour trouver des alternatives locales à son offre actuelle. Parallèlement, le CHU travaille à substituer de nombreux produits importés par des produits d’ici, à la fois pour son offre de produits emballés et pour les ingrédients utilisés dans son centre de production (Plateforme clinico-logistique) pour la préparation des repas offerts à la cafétéria ou servis à la clientèle hospitalisée.

 

Ingrédients de réussite

  • La création d’un poste de chargé de projet en développement durable dédié à l’amélioration des services alimentaires en matière d’alimentation locale et responsable
  • L’intérêt marqué de l’équipe des services alimentaires envers la préservation de l’environnement et les enjeux du développement durable
  • La mobilisation active de tous les acteurs clés dans la coordination des différentes activités de sensibilisation

Le projet en bref

Nombre d’usagers

  • 1 259 lits
  • 17 588 intervenants

Service alimentaire analysé 

  • 1 aire de production (Plateforme clinico-logistique)
  • 5 cafétérias
  • 5 casse-croûtes
  • Environ 8 000 repas par jour, dont 4 350 servis aux patients

Principaux fournisseurs

  • Colabor
  • Agropur
  • Halle services alimentaires Ltée
  • FLB Solutions 
  • Tout prêt inc. 
  • Bleuets Chaudières-Appalaches 
  • Autres fournisseurs de produits spécifiques 

Certifications et reconnaissances

Des actions concrètes en matière de sensibilisation

Plus largement, le CHU accorde une importance considérable à la promotion de la santé et, ce, au-delà des murs de ses hôpitaux. Ainsi, le CHU mène régulièrement, des activités, avec la collaboration de ses partenaires, visant à faire découvrir les produits du Québec et à sensibiliser son personnel comme ses usagers aux bienfaits des aliments sains, locaux et écoresponsables sur la santé globale.

En hiver, le CHU organise une vente de paniers du temps des fêtes garnis de produits locaux, en collaboration avec la Table Agroalimentaire Chaudière-Appalaches (TACA). De nombreux producteurs et transformateurs membres de la TACA participent à remplir ces paniers, offerts en deux formats, qui sont ensuite vendus aux intervenants de l’organisation. Dans l’esprit de redonner au suivant, 5 $ sont d’ailleurs remis à la Fondation du CHU de Québec pour chaque panier acheté. 

Au printemps, un menu du temps des sucres est offert à la cafétéria des cinq hôpitaux* du CHU. Ce menu propose des recettes mettant en valeur les produits d’ici, notamment des tourtières à base de viande issue d’élevage local et un dessert nappé de sirop d’érable. 

En été, en partenariat avec le Bar Laitier Chouinard, une entreprise privilégiant l’utilisation maximale de produits québécois dans son offre, une crèmerie-mobile se déplace d’hôpital en hôpital afin d’offrir à son personnel et ses usagers des collations glacées pour combattre les chaleurs estivales. 

Enfin, à l’automne, la célébration des produits locaux prend vie de multiples façons au sein de l’organisation. En participant à l’événement Les institutions mangent local! d’Aliments du Québec, le CHU propose une variété d’activités, pour l’ensemble de son personnel et de ses usagers. Un mini-marché gourmand éphémère en partenariat avec la TACA permet de découvrir et de se procurer des produits du Québec. Un jeu-questionnaire de sensibilisation intitulé « Délices d’ici : gagnez votre panier! » offre des paniers cadeaux aux saveurs locales en guide de prix de participation. Une formation sur l’alimentation durable institutionnelle est proposée aux gestionnaires des services alimentaires et aux assistantes-chefs techniciennes. Enfin, les cafétérias présentent un plat spécial mettant en valeur les produits d’ici, avec cette année, une tarte au fromage, aux bleuets et aux camerises de Bellechasse au menu. 

*Les cinq hôpitaux du CHU : Hôtel-Dieu de Québec, Hôpital de l’Enfant-Jésus, Hôpital du Saint-Sacrement, Hôpital Saint-François d’Assise et CHUL