Gestionnaires et responsables des services alimentaires du milieu de la petite enfance, vous trouverez ici un survol des ressources pour vous accompagner dans la transition vers un système alimentaire plus durable priorisant les aliments sains, locaux et écoresponsables.

La marche à suivre de la petite enfance est issue de quelques-unes des meilleures démarches de services de garde éducatifs à l’enfance au Québec. Tous les détails de cette section peuvent également être consultés directement sur la fiche :

* Veuillez noter que cette fiche pratique a été publiée à l’automne 2019 et les données qui y figurent datent de 2019. Ces données ne sont mises à jour que sur ce portail web.

Portrait global du secteur de la petite enfance

Le milieu de la petite enfance offre une occasion d’éducation à l’alimentation saine, locale et écoresponsable incomparable. En plus de sensibiliser et d’éduquer les jeunes enfants, un engagement fort de votre part a le potentiel énorme d’informer et de sensibiliser les familles et les communautés.

Cela permet également d’influer sur la nature des aliments présents dans autant de repas et plus de 614 980 collations servis par jour aux enfants qui fréquentent les établissements de ce secteur institutionnel. 

On compte plus de 307 490 places reconnues en services de garde éducatifs à l’enfance au Québec réparties en 237 407 places subventionnées par le gouvernement du Québec et 70 083 en garderie non subventionnées. 

Ces places, subventionnées ou non, sont réparties à travers la province dans un total de 18 593 offres de services réparties de la façon suivante :

  • 1612

    installations de CPE

  • 716

    garderies subventionnées

  • 1265

    garderies privées non subventionnées

  • 15000

    services de garde en milieu familial

Agir pour une alimenation saine, locale et écoresponsable dans le milieu de la petite enfance au Québec permet donc de sensibiliser :

307 490 enfants

Si l’on additionne tous les gestes posés par les milieux de la petite enfance pour un système alimentaire plus sain, local et écoresponsable, nous avons la capacité de sensibiliser plus de 300 000 enfants, en plus de leurs familles, leurs proches et leurs réseaux. Ensemble, nous aurons donc un plus grand impact.

 

Fonctionnement des services alimentaires du milieu de la petite enfance

Le fonctionnement démystifié

Au Québec, la majorité des services de garde éducatifs à l’enfance cuisinent les repas et les collations sur place. En 2019, 94 % de la part des ventes des services alimentaires du milieu de la petite enfance provenaient de services alimentaires gérés à l’interne (autogestion) contre 6 % pour les services gérés à l’externe (gestion contractuelle).

 

  • en autogestion 94% 94%
  • en gestion contractuelle 6% 6%

La gestion du service alimentaire du milieu de la petite enfance

Les habitudes d’approvisionnement et le coût des aliments peuvent varier selon : 

  • le type de service offert
  • le contexte
  • la région

Les achats alimentaires du milieu de la petite enfance

Pour les aliments, un service de garde éducatif à l’enfance peut s’approvisionner via :

  • William.coop et son regroupement d’achats pour les CPE membres
  • Un ou plusieurs distributeurs de sa région
  • Au supermarché ou à la fruiterie du coin
  • Directement d’un producteur (fruits et légumes, fromages, viandes, etc.)

Souvent, le ou les responsable(s) de l’alimentation travaillent seuls à toutes les étapes de la planification et de la réalisation des menus, soit : à l’achat, la réception, la manutention, la création de menus, la préparation des plats, au service, au nettoyage et à l’entretien de la cuisine.